Article

Escapade en PACA

Sous le soleil, Culture & Gastronomie se donnent rendez-vous

Emportée par une effervescence renversante, Marseille s’implique dans un grand mouvement de renouveau, aussi créatif que festif. Alors, tout naturellement, la cité phocéenne participe activement à l’évènement Tous au Restaurant qui, cette année, associe l’art, quel qu’il soit, à l’art de la cuisine et l’art de vivre la française. Alors, profitez de cette grande fête de la cuisine pour aller vivre une expérience unique en région PACA, à moindre coût…

Marseille, c’est du soleil et de la bonne humeur à revendre. De ses étals de poissons sur les quais du Vieux Port à sa légendaire Canebière, en passant par ses terrasses accueillantes, son métro qui est le seul au monde à sentir la mer et le ressac, ses cabanons, ses docks, son port, son vélodrome, ses plages, le Mucem, le château d’If… Marseille, c’est partout du bonheur à l’accent chantant.

Côté cuisine, ça décoiffe

Capitale du savon, berceau du santon, cette bouillonnante cité n’oublie pas les gastronomes. Longtemps cantonnée à un registre culinaire enfermé dans la bouillabaisse, les pieds paquets et la pizza, la ville montrait peu d’intérêt pour la gastronomie. Aujourd’hui, tout a changé : les pionniers, ceux qui se sont battus contre vents et marées pour imposer qualité et créativité, avec Gérald Passédat et l’association Gourméditerranée* en tête, voient leurs efforts récompensés : leurs maisons sont désormais connues et reconnues par les Marseillais et les « étrangers ». Et puis, il y a un vent de renouveau porté par toute une génération de jeunes chefs réinventant sans cesse la richesse de leur cuisine méditerranéenne. Ils se lâchent et osent. Ils allient saveurs terrestres et marines, et mettent en valeur les produits du terroir gorgés de soleil dans de nouvelles compositions inédites. Profitez de la quinzaine de Tous au Restaurant pour partir à la découverte de ces talents. Ils vous proposeront des choses originales qui méritent le détour, à des prix d’autant plus abordables qu’ils participent à l’opération « Votre invité est notre invité ».

Tous au Restaurant dans la cité phocéenne

Soutenu par la Mairie et l’Office de Tourisme de Marseille, et par Gourméditerranée, Tous au Restaurant propose des événements alliant Culture et Gastronomie dans deux lieux emblématiques :

. Le Môle Passédat au sein du Mucem avec un diner à plusieurs signatures culinaires. Deux chefs, Gérald Passédat et Guillaume Sourrieu, et deux pâtissiers, Laurent Navarro et Pierre Lamour, officieront dans le cadre exceptionnel du musée avec vue imprenable sur le port et la Cathédrale de la Major. Outre la dégustation d’un menu exceptionnel, une visite architecturale du musée sera proposée et commentée par l’architecte-concepteur du lieu, Rudy Ricciot

. Le Château d’If : départ en bateau du Vieux-Port pour une soirée Cocktail & Music sur le site d’Edmond Dantes, en compagnie de l’artiste Gérard Traquandi qui réalisera des performances artistiques. Côté gastronomie, une réflexion culinaire autour de l’œuvre du Comte de Monte-Cristo sera proposée par une douzaine de chefs.

Ces deux soirées auront lieu le 1er octobre. Les convives pourront réserver leur table, uniquement via le site Tous au Restaurant, et découvrir des menus inédits et de nombreuses animations, le tout piloté par Emmanuel Perrodin, fondateur d’Œuvres Culinaires Originales et grand explorateur des rapports entre la cuisine et les arts.

Les tables Tous au Restaurant

Outre ces deux grands évènements, les chefs et restaurateurs de la région vous accueilleront pour vous faire découvrir leurs beaux produits, l’immense palette de saveurs de la cuisine méditerranéenne et leur passion du métier. Faites-votre choix parmi cette liste non exhaustive et réservez dès le 25 septembre…

Gérald Passédat vous propose de découvrir les multiples facettes de son talent dans ses différents espaces de restauration : Le Petit Nice (3 étoiles Michelin), mais aussi La Table, un bistrot chic au dernier étage du Mucem, La Cuisine, une brasserie au rez-de-chaussée du musée, ainsi qu’un kiosque pour des grignotages savoureux ; Albertine, son nouveau restaurant au cœur des Docks et enfin, au fort Saint-Jean, un café et une école de cuisine.

Guillaume Sourrieu vous promet un voyage culinaire qui ravit les 5 sens à L’Épuisette (1 étoile Michelin), avec en prime un superbe panorama sur la mer.

Pierre Lamour et Jean-Claude de Lanfranchi (La Table Cinq à Marseille), dans un cadre d’exception, concoctent une cuisine originale, guidée par le respect des beaux produits, la passion et la créativité qui animent leurs pas de danse gastronomiques. Quant à Pierre Lamour, il réalise une pâtisserie à son image : franche et gaie.

Ludovic Turac (Une Table au Sud à Marseille – 1 étoile Michelin) propose sa cuisine inventive avec un fort accent méditerranéen : agrumes et huile d’olive sont exploités au maximum. Et pourtant le chef est tout droit venu du Sud-Ouest !

Sébastien Richard (Le Panier de Sébastien), au cœur du Panier, ouvre sa table privée pour quelques dîners où il prépare une cuisine plutôt végétale et naturelle, respectueuse des produits et de la santé.

Dominique Frérard (Les Trois Forts au Sofitel Vieux Port) sert de jolis mets aux couleurs de la Provence et de beaux vins d’ici, le tout avec une vue époustouflante.

Ippei Uemura (restaurant Tabi No Yume à Marseille) décline la quintessence du poisson cru et se lance des défis culinaires autour du bœuf wagyu, en mixant les saveurs provençales et japonaises. Il faut goûter et laisser voyager vos papilles.

Au Palais de la Major, lieu emblématique, allez-y pour vous détendre sur la terrasse autour d’un délicieux cocktail ou attablez-vous, dans un décor atypique style palais baroque, pour apprécier la cuisine de Fabien Torrente.

Thomas Gouvernet (Le Comptoir Marseillais) décline des mets à déguster entre le pousse et l’index autour du bar ou sur tables hautes, mais aussi des suggestions sur ardoises, version brasserie méditerranéenne.

Chez Christophe Négrel (Le Lauracée à Marseille), c’est de l’élégance et du feutré pour tester une cuisine nette et construite autour de produits nobles ou roturiers.

Gilles Carmignani (La table de l’Olivier à Marseille), c’est le roi de la bouillabaisse, la vraie. Mais pas que…

 

Sans oublier…

Noël Baudrand (Le Relais 50 à Marseille)

Cyril Giordano (Biochef à Aix-en-Provence)

Jean-Luc Le Formal (Le Formal – Caves Henri IV à Aix-en-Provence)

Jean-François Bérard (Hostellerie Bérard à La Cadière-d’Azur)

Pierre-Jean Carton (Le Bec Fin à Fos-sur-Mer)

Vanessa Robuschi (Question de Goût à Marseille)

Coline Faulquier (La Pergola à Marseille)

David Mijoba (Bistrot du Cam à Marseille)

Richard Lepage (Le Grand Puech à Mimet)… Et bien d’autres encore.

Les becs sucrés ne pourront quitter la région sans aller goûter quelques joyeusetés alléchantes chez Laurent Navarro (Maître pâtissier à L’Atelier de Pauline, à Aubagne), Jean-Paul Bosca (Pâtisserie Bosca à Gardanne) ou Pierre Lamour (La Table 5 à Marseille).

Quant aux amateurs de bons pains, faits avec de la farine top qualité et amour, il faut absolument rencontrer Marie-Christine Aractingi dans sa boulangerie Dame Farine à Marseille : fougasses, focaccias, brioches au sucre « qui plaisent beaucoup », pains de petit épeautre, de blé kamut et autres seigles… à goûter absolument.

Gérald Passédat, convaincu de l’importance de participer à La grande fête nationale des restaurants, a embarqué dans cette aventure un grand nombre d’adhérents de Gourméditerranée. « Tous au Restaurant permet de faire, largement et généreusement, découvrir la richesse et la diversité de notre cuisine méditerranéenne. C’est aussi l’opportunité de lui donner un retentissement national et de donner à tous l’envie de venir la savourer. »

Vivre plus

Un séjour à Marseille, c’est la porte ouverte à de nombreuses nouvelles aventures : balades, baignades, découverte des calanques et de leur spectacle époustouflant de canyons, fjords et falaises déchirées… Mais, ce peut-être aussi l’occasion d’apprendre à cuisiner ou à pâtisser auprès d’un grand chef, ou encore de tout savoir de l’œnologie. La Villa des Chefs (Aix-en-Provence) vous propose les cours de cuisine de René Bergès, Maître Cuisinier de France. Longtemps étoilé Michelin, il est sans nul doute un chef de caractère dont l’adresse, la créativité, l’expérience et le tour de main sont reconnus de tous. Il est l’un des piliers de la cuisine du Sud. Profitez de son savoir (ou de celui de 24 autres grands chefs) lors des cours de cuisine, vous ne le regretterez pas !

Où poser ses valises

Côté hébergement, faites confiance aux partenaires Tous au Restaurant : MGallery by Sofitel, Sofitel Hotels & Resorts, Pullman, Les Collectionneurs, Logis, Tables & Auberges de France…

Cécile Junod

 

*Gourméditerranée…. Valoriser le made in Marseille

L’association Gourméditerranée rassemble chefs et artisans de la région marseillaise. Leur leitmotiv : valoriser la cuisine made in Marseille. Pour Gérald Passédat, « Gourméditérranée, c’est d’abord une aventure humaine, une association de passionnés, de talents amoureux de leur région, mais également attachés à respecter le client en lui servant des produits frais de qualité, valoriser le métier de la cuisine à la salle et protéger l’environnement. » Gourméditerranée a également créé le Club des Sud’Crés qui réunit les artisans pur sucre et le Club des Pétrisseurs.

Articles récents
ArticlePortrait
Julien Binz partenaire de Tous au Restaurant
Article
Inédit : trois restaurants éphémères à Paris